Rendre l'eau à sa nature

Historique

Accueil » Le Siav » Historique

Historique


Il y a 30 ans, la plupart des eaux usées étaient encore rejetées dans les cours d'eau. Dès 1959, la première station d’épuration de Valenciennes voit le jour. Elle sera reconstruite en 1992 pour répondre à l’augmentation du nombre de raccordement et s’adapter aux nouvelles normes d’assainissement. Cette station a récemment fait l’objet d’une rénovation permettant d’accroître ses capacités et la qualité de traitement des eaux usées.

Parallèlement, les investissements réalisés sur le réseau de collecte des eaux usées permettent de résorber les intrants d’eaux claires parasites et les débordements au milieu naturel. L’usage de matériaux durables comme le grés est privilégié.

Les eaux pluviales sont progressivement déconnectées des réseaux notamment par le développement de leur gestion par techniques alternatives.

L’autosurveillance, qui permet de contrôler en permanence les équipements du SIAV, a été renforcée pour répondre notamment aux objectifs fixés par l’arrêté du 21 juillet 2015.

Ces investissements, en moyenne de 7 Millions d’euros par an, répondent à un objectif de qualité de fonctionnement de l’ensemble du système de collecte et de traitement des eaux. Ils participent pleinement à la raison d’être du Syndicat : « rendons l’eau à sa nature ».

Aujourd’hui le territoire de compétence du syndicat couvre 12 Communes représentant 150 000 habitants : Aulnoy les Valenciennes, Bruay sur l’Escaut, Condé sur Escaut, Vieux Condé, Fresnes sur Escaut, La Sentinelle, Maing, Marly, Monchaux sur Écaillon, Famars, Saint Saulve et Valenciennes.

3 stations de traitement des eaux usées sont gérées par le syndicat : celles de Valenciennes, Bruay sur l’Escaut et Fresnes.